Il y a bien longtemps je rêvais d'en fabriquer un, pour le plaisir, mais manque de documentation j'avais laissé l'idée de côté. Puis par hasard je suis tombé sur un vieux numéro de l'Escarbille où figuraient les plans réalisés par un membre de l'association de "Titus" une pompe à eau à vapeur, un peu grosse pour moi (Ø cylindre 20mm), mais je l'ai convertie à l'échelle 1/2, ce qui porte l'encombrement en surface du bâti à 82x30mm.

 J'ai donc redessiné l'ensemble avec quelques modifs dans le boiter distribution pour loger tout le système riche en éléments (il a fallu descendre jusqu'à M1,6 les vis de fixations...).

 Quelques dessins du projet:

       

La réalisation, pas trop difficile, beaucoup de petits trous (du gruyère) et petits taraudages. Tout laiton, le tiroir cylindrique,le baladeur, cylindre piston avec segment téflon, tiroir plan en graphite (pas gros: 3x5 h4,5), tige piston en corde à piano inox, vis de fixation tête hexagonale en inox M1,6 et M2.

 Le bâti taillé dans la masse toujours dans le même bois, et la pompe à billes cylindre Ø4 identique à celles montées sur le bicylindre, puisque assez fiables (très faible levée des billes, idée copiée sur "Flash Steam").

 Le réglage par contre pas facile, suivant la pression de fonctionnement la distribution se décale et reste bloquée en position avant du piston. Pour y remédier j'ai inséré au bout de la tige de pompe un petit ressort inox qui empêche ce phénomène. Mais je pense que lorsqu'il sera attelé à la nouvelle chaudière en cours de construction il y aura du sport pour le faire fonctionner (certainement un régulateur de débit vapeur et des robinets de purge).

 Photos du modèle fini:

         

 Donc à bientôt (plusieurs mois) pour les nouvelles de cette installation, la chaudière verticale qui va sortir est un sacré morceau.....

<< Source: l'Escarbille n°68 de septembre 1997, revue de la 'Confrérie des Amateurs de vapeur'. Développement par Marcel SCHULTZ, dossier de construction et plans de Bernard HUGUENIN et Jean Pierre CEREZ>>